Logo de l'Université de Caen Normandie

Recherche avancée

Accueil > Recherche > Un pôle fédératif de recherche


Un pôle fédératif de recherche


La recherche à l’ESPE de l’académie de Caen s’identifie au travers de ses chercheurs, de leurs laboratoires de rattachement et d’une structuration interne permettant de fédérer recherche et formation au cœur de l’ESPE, chercheurs de différents laboratoires, chercheurs et acteurs de l’éducation et de la formation de l’académie de Caen.

La structuration de la recherche au sein de l’ESPE de l’Académie de Caen suit le mouvement même de création de cette école de formation : une dynamique fédérative. Il s’agit en effet de fédérer les acteurs de l’éducation et de la formation de notre académie (enseignants, inspecteurs, directeurs d’établissement scolaire, formateurs, chercheurs et professionnels des métiers de l’éducation), fédérer recherches, innovations et ingénieries, pour participer au développement professionnel des acteurs de l’éducation et de la formation, fédérer des chercheurs de différents laboratoires en poste à l’ESPE ou intervenants dans les formations ESPE, fédérer recherche et formation afin d’adosser cette dernière à une activité de recherche collective et permanente.

Structure d’animation et de promotion scientifique, de partage des ressources et de formation à la recherche, le pôle recherche élaboré au sein de l’ESPE permet d’orienter son activité scientifique et formative à partir d’enjeux sociaux, professionnels et scientifiques partagés. Son développement s’inscrit au sein du
pôle FETE – FORMATION, ÉDUCATION, TRAVAIL, EMPLOI, de la MRSH de l’Université de Caen Normandie

Trois axes d'études et de recherche  :

Axe 1 : « Didactique/didactiques »

Responsable : Jean-Philippe GEORGET (MCF, didactique des mathématiques, 70ème section CNU)
Des productions sociales telles que des savoirs, des valeurs, des pratiques, ou des représentations, sont transmises à l'école et dans les lieux de formation. Ces productions sociales peuvent se référer ou non à des disciplines scolaires ou universitaires.
Les recherches qui contribuent à l’axe « Didactique/didactiques » s'intéressent à ce large panel de productions sociales, à leur transmission et à leur appropriation en contexte scolaire et de formation. Elles prennent notamment en compte les processus de transposition, de médiation et d'intégration individuelle de ces productions sociales. Elles peuvent mobiliser des disciplines de recherche scientifique variées telles que les didactiques disciplinaires, la psychologie, la sociologie, etc.

Axe 2 : « Professionnalisations en contextes éducatifs »

Responsable : Anne-Laure LE GUERN (MCF sciences de l’éducation, 70ème section CNU)
Par « Professionnalisations », est désigné un domaine de recherche pluridisciplinaire (sociologie, psychologie, sciences de l’éducation, didactique professionnelle, histoire, etc.) ayant pour objet la constitution des métiers en professions, l’intégration et l’évolution d’individus dans les métiers d’exercice, l’émergence de la formation initiale et continue comme instance déterminante de/par ces processus, les tensions inhérentes aux contextes des prescriptions, des normes locales et des situations de travail.
Les recherches contributives à l’axe « Professionnalisations en contextes éducatifs » s’intéresseront particulièrement à la façon dont les individus construisent des parcours singuliers et déclinent les injonctions à la professionnalisation. Comment se constituent les identités professionnelles ? Par quelles épreuves les parcours sont-ils caractérisés ? Quelles bifurcations peut-on repérer dans ces parcours ? Quels savoirs les individus y mobilisent-ils ?

Axe 3 : « Mémoires, cultures, parcours »

Responsable : Isabelle HARLÉ (MCF, sociologie de l’éducation, 70ème section CNU)
L'enfance et l'adolescence évoluent entre plusieurs « mondes » : celui de la famille bien sûr, mais aussi celui de l'école avec ses normes et sa culture propres ou encore le monde de plus en plus autonomisé de la jeunesse avec ses pratiques (numériques...) et ses références spécifiques.
Le champ de recherche de l’axe « Mémoires, cultures, parcours » propose une réflexion sur la façon dont la socialisation s'effectue entre ces différents mondes. Des questions comme : « Qu'est ce qu'une culture scolaire ? », « Peut-on parler de culture enfantine ? », « de culture adolescente ? », « quelles mutations sont repérables dans la socialisation des jeunes ? » .... sont au cœur de cet axe tout comme les notions de « cultures », « conscience historique », « disciplines scolaires », « identité », « mémoire », « parcours ».

 



Télécharger la page

Dernière modification : 18 octobre 2016


Zoom sur..

L'ERVIP, objet et outil de professionnalisation à/par la recherche

Mention "enseignement primaire"

Mension "second degré"